Tamazight

Portail sur Tamazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La femme Amazigh dans la résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: La femme Amazigh dans la résistance   Dim 27 Sep - 0:29

Les femmes participaient de plusieurs manières à la résistance contre le colonisateur : elles approvisionnaient en eau et nourriture les combattants, chargeaient les fusils et parfois remplaçaient les morts au front. Elles marquaient les hommes qui fuyaient les combats avec du henné pour les ridiculiser et les marginaliser et interdisaient à leurs épouses de s’approvisionner en eau aux puits et aux sources ; les femmes de la tribu Romara demandaient même le divorce lorsque leur mari refusait de participer au combat. Les femmes surveillaient également les mouvements des troupes ennemies et renseignaient les combattants avec un code spécial [1]. De leur terrasse, elles jetaient des pierres, de l’eau ou de l’huile bouillante sur les policiers.

Dans le Rif les sources espagnoles mentionnent qu’un grand nombre de femmes ont participé à la guerre du Rif dirigée par Mohand U Abdelkrim Khattabi ; ainsi Aïcha Bent Abi Ziane, âgée de dix ans seulement, aurait joué un rôle assez important dans la bataille d’Anoual en 1921 où les Espagnols furent écrasés et refoulés jusqu’à Millilia. On cite aussi les noms de Mamat Al Farkhania, Aïcha Ouarghalia et Haddhoum Ut Al Hassan.

Dans la résistance du Moyen Atlas dirigée par Moha ou Hamou Azzayani contre les Français, Itto sa fille [2] a mené la lutte aux côtés de son père et l’a poursuivie même après la mort de ce dernier jusqu’à ce qu’elle-même soit tuée. Dans le sud du Maroc, des femmes ont aussi participé directement aux combats : Aïcha Al Amrania, de la tribu Aït Ba Amrane est l’une de celles qui ont été tuées dans la guerre d’Assak en 1916. Plus tard, la bataille de Boukafer dans la montagne du Saghro qui a eu lieu entre janvier et mars 1933 a fait 327 martyrs parmi lesquels on compte 117 femmes [3]. Pendant toute cette période, le rôle des femmes ne s’est pas limité à l’affrontement militaire direct, elles représentaient également leur mari dans les assemblées de la tribu.

[1]Moqawama wa Jaïch Attahrir, 1985, 13, p. 91-93.
[2]Ayache 1956, p. 322.
[3]Al Mazouzi et Alaoui 1987, p. 280.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
 
La femme Amazigh dans la résistance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» femme nue dans l'ombre
» femme sauvage dans la nature
» Fouillez vous parfois dans les poches de votre homme? Et vous les hommes de votre femme?
» ON A VOLÉ LE VESPA 50 DE MA FEMME...
» femme sous la pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamazight :: Culture et Civilisation :: Histoire-
Sauter vers: