Tamazight

Portail sur Tamazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pluriel collectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Le pluriel collectif   Mer 9 Sep - 10:28

Voici une forme de pluriel tombé en désuétude dans la quasi totalité des parler Amazigh, mais qui a été conservé à Arrif. Ce pluriel se forme en suffixant le morphème "-at" à un nom singulier, exemple : aksumat signifie les viandes en général.

Cette forme de pluriel fait bien parti du Tamazight originel et on la retrouve aussi dans d'autre langue afro-asiatique comme l'égyptien et le couchitique, mais aussi en arabe. Il y a plusieurs indices qui montrent que le pluriel collectif faisait partie du proto-amazigh, Ibn Khaldun dans ses livres sur l'histoire des Amazighs parle de cet outil grammatical "Quand les Amazighs veulent convertir un nom singulier en nom collectif, ils y ajoutent les lettres *at, ainsi de Loua ils forment Louat" [T.1, p.232]. On peut supposer aussi que l'ethnonyme de la tribu Adjannat (zenete) soit formé de manière identique.

On peut retrouver aussi ce morphème collectif dans le mot ayt qui est pan-amazigh, de ce fait cela renforce qu'il fasse parti du vocabulaire primitif Amazigh. Ce mot à l'origine devait se dire awt (w = fils + at = collectif), puis il a dérivé morphologiquement, suivant les parlers cela a donné soit ayt, act, at. Pour ayt et act, ils ont probablement dérivé de la manière suivante : awt > agt > akt > ayt ou act.

Il est utilisé aussi à la 2ème personne du pluriel de l'impératif, exemple : ffeghat = sortez. Cet emploi est aussi pan-amazigh, il est au moins attesté en Tachelhit et au Rif, donc un autre indice qui montre l'ancienneté de cette forme pluriel.

En emploi beaucoup ce pluriel pour des mots empruntaient à d'autre langue, exemple : tonobinat = les voitures, macinat = les machines... Dans d'autre parler Amazigh on utilise un préfixe id, celui-ci dérive probablement du suffixe "at", il est attesté diachroniquement dans les langues afro-asiatique que beaucoup de morphème dérivationnel étaient à l'origine des suffixes puis ils changèrent de position pour être des préfixes, comme le morphème dérivationnel réfléchi utilisaient en sémitique qui est préfixé alors que pour les autres langues de l'afro-asiatique elle est suffixée.

Pour conclure, il serait judicieux que le pluriel collectif soit repris et figure dans la littérature qui traite de la grammaire Amazigh, car comme je viens de le démontrer celui fait partie du Tamazight originel et de plus il est toujours usité par les Amazighs du Rif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
 
Le pluriel collectif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet photo : La Diagonale du Vide par le collectif Blind
» Résiliation raccordement téléréseau collectif
» non-dit : accord au pluriel ?
» les noms masculins et féminins au singulier et au pluriel
» Le Féminin Pluriel (3) - Dans le miroir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamazight :: Tamazight :: Grammaire-
Sauter vers: