Tamazight

Portail sur Tamazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Commémoration de la révolte de 1958/59 à Arrif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Commémoration de la révolte de 1958/59 à Arrif   Dim 27 Sep - 9:20



Cette année et en ce jour du 11/11/2008 est la commémoration de la 50ème années du soulèvement de 58/59 de Arrif contre le maroc. Pour commérer cette période glorieuse connu localement sous le nom de "Asgwass n ikkeban", il fut organisé à l'initiative des associations et des organismes d'Arrif et des Pays-Bas une manifestation sous la forme d'un grand colloque de deux jours (07/11 et 08/11) pour rappeler les crimes commis par l'état marocains : http://ageddim.malware-site.www/archive/2008/11/720507.html
http://www.tawiza.nl/content/actueel.php?id=404&igg=actueel

Le 11 Novembre de 1958, sous la direction de Mohamed Haj Sellam Amzian un soulèvement populaire eu lieu à Arrif, ceux ci avait des exigences précise qu'ils formulèrent à l'état marocains, cette liste de revendications comprenait 18 points (Retour sans condition de Amghar Moh'and exilé en egypte, libération de tous les prisonniers politique ALN, évacation de toute les forces étrangères du pays, restructuration et refonte générale de l'état, accorder plus de poids aux Rifains dans la direction du pays...).

Au lieu de répondre favorablement au revendications juste et équitable, le gouvernement marocains pris les armes contre les Amzighs du Rif alors que ce mouvement populaire était à son origine pacifique et cherchait par la voie du dialogue une négociation avec l'état marocains pour mieux réorganiser la gérance du pouvoir qui au lendemain des accords d'aix les bains fut en défaveur des Rifains alors que ceux ci avaient été le fer de lance de la résistance face au colonisateur.

Ainsi l'armée marocaine et les milices de l'istiqal s'attaquèrent à la population Amazigh du Rif, en s'en prenant aveuglement aux civiles, aux femmes, aux enfants, aux personnes âgées ... L'agression fut d'une sauvagerie extrême, voici ce que rapporta Moh'and Khatabi dans une lettre adressée au secrétaire général du parti de l'istiqal, le 27 Juillet 1960 : زوع الرعب وسط المدنيين والنساء والشيوخ... لقد كان تدخل الجيش وحشيا وحدث ما لا يمكنتصوره من المآسي والفواجع والأهوال... حدث ما يثير عواطف "الجمادات" وبالأحرى البشر، قَنْبلَتِ الطائرات التي كان يقودها طيارون فرنسيون وقصفوا الأسواق والتجمعات السكانية، وأحرقَ الجيش المحاصيل الفلاحية وخرّب المنازل وغيرها من الممتلكات، اغتصبَ النساء وبَقَر بُطونَ الحوامل وقتلَ المئات وخلّف آلاف الجرحى والمعطوبين واعتقل الآلاف وأبْعدَ المئات ... وبلغ عدد المعتقلين إبان انتفاضة الريف 8420 بينهم 110 امرأة، أطلق سراح 5431 بينهم95امرأة، وحكم على 323 فيما ظل الآخرون أي 2664 دون محاكمة ولا إطلاق سراح، وتم إبعاد542 مواطنا إلى كل من إسبانيا وإيطاليا وألمانيا والجزائر... و جل الضحايا كانوا من المساهمين في حرب التحرير من الاستعمار ... وأنشأت مراكز سرية للتعذيب... جل المعتقلين ما زالوا مشوهين ومبتورين من الأعضاء التناسلية أو الأرجل أو العيون أو الأذن، أما الباقي فما زال في غياهب السجون والمعتقلات المجهولة، على ان جلهم قد لاقوا حتفهم من جراءجراء التعذيذ[trad. approximative : Les avions pilotaient par des français bombardent les marchés et les villages, l'armée marocaines brule les récoltes, les maisons et d'autre bien, viole des femmes, assassine des femmes enceintes, tue le bétail, des centaines de personnes tués et des milliers de personnes emprisonnées". Le nombre de détenus fut de 8420 au cours de l'insurrection, dont 110 femmes; ont été libérés 5431 dont 2664 sans procès, dont 95 femmes; a été condamné 323 personnes et 542 personnes furent exilés. Les autres croupissent dans des centres de détentions secrets ou la majorité décèdent suite à leur tortures. Lors de ces emprisonnements les tortures étaient généralisés, la plus part des détenus furent amputés soit des parties génitales, d'une jambe, d'un œil ou d'une oreille.]

Ces évènements heurtent encore aujourd'hui les Amazighs du Rif qui souffrent toujours des atrocités commis par l'état marocains, c'est la raison pour laquelle la société civile Amazigh du Rif se mobilisent afin de faire la lumière sur ce crime contre l'humanité et demander réparations et des excuses officielles de l'état marocains. Par la même occasion saisir l'opportunité de remettre sur le devant les revendications qui furent évoqués en 1958 et qui sont toujours à l'ordre du jours pour les peuples Amazighs du Rif.

--------------------------------------------------------

Voici un article sur ce soulèvement populaire : [en] http://www.radionetherlands.nl/currentaffairs/region/africa/081107-rif-uprising
[es] http://www.informarn.nl/informes/africa/act081107-marruecos-rif
[ar] http://www.rnw.nl/hunaamsterdam/international/09110801

Voir aussi : http://www.mondeberbere.com/histoire/rif/amezyane.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Commémoration de la révolte de 1958/59 à Arrif   Dim 27 Sep - 9:27

Entretiens avec Hamid Gambo sur Rif Radio Libre :



Entretiens avec Mohamed Amzian sur la révolte de 1958/59 :







Écoutez bien faire la fin, ou il parle de l'organisation et de la gestion DEMOCRATIQUE du pays conçu par les Rifains pour s'auto-gourvener.


Une conférence sur la révolution de 1958 qui s'est tenu à Madrid organisait par l'association Thamazgha : (castillan)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
 
Commémoration de la révolte de 1958/59 à Arrif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» commémoration du 6 juin
» Chat spécial jeudi 14/04 à 20h30 (commémoration des 99 ans)
» commémoration du 19 Août 1942
» Commémoration du 100e anniversaire?
» commémoration du débarquement 5 et 6 juin en Normandie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamazight :: Culture et Civilisation :: Histoire-
Sauter vers: