Tamazight

Portail sur Tamazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Solitarité avec les chômeurs diplomés du Rif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Solitarité avec les chômeurs diplomés du Rif   Dim 11 Avr - 4:10

A l’appel de l’association autonomiste Agraw Amazigh, une quarantaine de personnes originaire du Rif se sont rassemblées, ce samedi midi, devant l’ambassade du Maroc à Bruxelles pour manifester leur solidarité avec les «chômeurs diplômés» de la ville de Nador : «ils demeurent privés de leurs droits citoyens et sont confrontés à la violence policière lorsque publiquement ils s'aventurent à les revendiquer…», dénonce Mohammadi, l’organisateur de l’évènement, «on ne peut plus demeurer muet devant le mépris avec lequel les tenants du pouvoir central nous traite…»

Pour une bonne part venus de Flandre, alternant le français, l’arabe et le tamazight, les manifestants scandaient haut et fort des slogans à caractère identitaire et hostiles à l’autorité centrale du royaume chérifien, tenue pour «responsable de la politique répressive administrée au peuple rifain…»

Solitarité avec les "chômeurs diplomés" de Nador
envoyé par rachid-z. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

source : http://rachid-zz.skynetblogs.be/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
 
Solitarité avec les chômeurs diplomés du Rif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Forbes, Elena] Meurs avec moi
» [Les éditions J'ai lu] Meurs avec moi de Elena Forbes
» décodeur TNT avec disque dur
» Problème avec W9, M6 et NRJ12
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamazight :: Général :: Actualités-
Sauter vers: