Tamazight

Portail sur Tamazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Manifeste contre le projet d'un complexe touristique au Rif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Manifeste contre le projet d'un complexe touristique au Rif   Lun 7 Sep - 2:36

APPEL SFIHA SOUANI
31/07/2009


Depuis plus d’un an, nous suivons de prés et avec intérêt le développement de la baie d’Al Hoceima notamment la bande côtière qui s’étend de la plage SFIHA jusqu’à la plage SOUANI, zone où la Compagnie Générale Immobilière (CGI) a décidé de réaliser un projet immobilier d’envergure.
Comité de suivi du Projet SFIHA SOUANI - Al Hoceima

APPEL SFIHA SOUANI

Citoyennes, citoyens

Responsables et acteurs

Depuis plus d’un an, nous suivons de prés et avec intérêt le développement de la baie d’Al Hoceima notamment la bande côtière qui s’étend de la plage SFIHA jusqu’à la plage SOUANI, zone où la Compagnie Générale Immobilière (CGI) a décidé de réaliser un projet immobilier d’envergure.

Après plus de 50 ans de marginalisation dont a souffert la Province d’Al Hoceima à l’instar des autres Provinces du Rif, la population commence à embrasser l’espoir d’un nouveau dynamisme qui contribuera au développement de la région avec création d’emplois et prospérité économique.

Au départ, l’annonce du projet de la CGI sur le site de SFIHA a été accueillie avec enthousiasme car celui-ci venait comme réponse à l’arrêt de l’activité touristique du village CLUB MED sur ce site avec 1800 lits, activité qui faisait travailler plus de 300 employés.

Nous sommes convaincus que la province d’AL Hoceima doit compter sur son potentiel touristique pour assurer son développement durable, nous sommes aussi conscients que notre région détient des paysages uniques encore vierges nés de la rencontre de la chaine montagneuse du RIF et de la mer méditerranée.

Cependant, après analyse minutieuse du projet initié par la CGI sur le site de SFIHA, nous avons été profondément déçus et choqués par la vision immobilière limitée, spéculative et purement commerciale de ce projet ; et notre enthousiasme s’est rapidement transformé en une véritable inquiétude.

En effet, le projet en question présenté comme créateur d’emplois, a fait abstraction de la dimension historique et symbolique de ce site pour les rifains et a complètement ignoré les droits des habitants de AJDIR, propriétaires du terrain, indûment dépossédés sans aucune contrepartie.

Le Comité Provisoire de suivi du Projet SFIHA SOUANI a décidé de porter cette affaire à la connaissance de tous les citoyens car ce projet enfreint la légalité et risque d’endommager irrémédiablement ce site.

Voici quelques raisons qui nous ont poussés à se mobiliser contre ce projet :

Dimension Historique et Archéologique : La zone choisie pour ce projet se situe exactement sur les ruines de la ville antique ALMAZEMET. Ce site archéologique fait partie d’une région riche en événements historiques. La ville d’ ALMAZEMET a été utilisée comme port de Nekor, capitale de la Principauté de Nekor, entre le début de l’ère islamique et le milieu de l’ère Almoravide; il a évolué ensuite pour devenir un important centre culturel de la Région et comme rempart contre l’invasion étrangère ibérique principalement (présence de la mosquée Lemjahdine). Les Origines du site montent fort probablement aux périodes phénicienne et romaine. Nous demandons à ce que ce projet soit précédé impérativement par une vraie étude de délimitation du site archéologique par des spécialistes du domaine.

Dimension Ecologique : Le projet tel que présenté par la CGI, devrait raser la forêt de SFIHA (la découpe des arbres quasi centenaires a déjà commencée !) sans parler des menaces réelles que présente ce projet sur une zone connue pour son écosystème riche et favorable à la productivité des poissons de diverses espèces et célèbre par son activité agricole. Aussi, cette zone est caractérisée par la diversité de la faune et de la flore grâce à sa proximité des embouchures des oueds Ghiss et Nekor. Sans oublier l’aspect intégration au paysage, car le site est situé au large de l’île Nekor toujours occupée par l’Espagne. Ce magnifique paysage est devenu l’emblème de la région d’Al Hoceima (la carte postale de ce site a fait le tour du monde) dont la population et les touristes ne peuvent en être privés. Ainsi, il est nécessaire de faire précéder ce projet par une sérieuse étude d’impact environnementale exhaustive.

Dimension Economique et création d’emplois : Il est urgent d’élaborer une politique juste et efficace pour répondre au problème du chômage et surmonter l’héritage du passé, avec la mise en œuvre de vrais projets de développement durable. L’apport positif d’un projet de tourisme doit être prouvé. Le jeu de mots « projet touristique » ne doit pas servir pour cacher une vision purement immobilière basée sur la construction de résidences secondaires occupées 2 mois sur 12 pendant la période estivale. Il aurait été plus judicieux de construire ces résidences et villas dans l’arrière pays sur les hauteurs de AJDIR tout en conservant ce beau paysage de la forêt verdoyante de SFIHA et de l’ile Nekor. Ce projet créera une dizaine d’emplois tout au plus : des gardiens de résidences inoccupées.

Dimension « Droit foncier des propriétaires originaux des terrains » : Les droits de ces derniers ont été bafoués. En effet, le terrain appartenait à des habitants d’Ajdir qui en vertu d’un accord avec les autorités coloniales espagnoles en 1942 l’ont concédé sur une période de 40 ans à ces dernières, pour planter des arbres de protection contre l’ensablement des terrains agricoles. Au début des années soixante, après l’indépendance, les propriétaires des terrains ont réclamé aux autorités marocaines la restitution de leur terre, mais en vain. En suite, il y a eu une main mise sur ce site par les services des eaux et forêts suivi d’un transfert de propriété vers la CGI sous motif d’un projet touristique créateur d’emplois. La procédure d’immatriculation est entachée d’une erreur de taille puisque la publication des annonces mentionne le nom de SOUANI alors que le lieu et connu par SFIHA (SOUANI se situe à environ 5 Km à l’est de SFIHA). Les habitants et la commune de AJDIR sont lésés, il n’est pas normal que la CGI fasse d’énormes bénéfices sur la vente de terrains qu’elle a obtenus sous prétexte d’un projet de développement bénéfique à la région. Nous demandons à ce que les vrais propriétaires soient indemnisés.

Dimension Mise à niveau urbaine de la ville d’Ajdir : le projet n’est intégré à aucune vision d’aménagement de la ville d’Ajdir et prive cette dernière d’un véritable espace d’aménagement (espace touristique et public). Le projet ne participe pas à la mise à niveau de la ville au contraire. En effet, la plage de SFIHA est l’unique issue de AJDIR sur la méditerranée. Privatiser cette plage c’est hypothéquer tout développement futur de cette nouvelle commune.

Nous mettons le point sur le fait que les efforts entrepris jusqu’à présent par les organes de la Commission civile de suivi du dossier de la ville historique Almazamet, de certains médias et sites Internet, ainsi que les articles de nombreux chercheurs ont contribué de manière significative à la définition du site, de son importance et a mis la pression pour traiter positivement certaines propositions de fond ce qui a permis à ce jour de mettre à l’abri, sans préjudice, une partie du site archéologique.

Ce projet dans sa version actuelle (construction de villas et d’appartements prêts pour la vente) est un malentendu voire une insulte aux attentes de la population qui espérait un projet générateur d’emplois tel que fut le Village Club Med. Ce projet n’est pas acceptable car incompatible à nos yeux avec ce qui devrait être adopté dans la mise en œuvre intégrée de projets de tourisme, avec de véritables possibilités de créer des emplois durables et contribuer au développement tout en respectant l’identité historique et les biens communs de notre région.

Le bien-fondé de tout ce qui précède, nous mène à exprimer notre rejet de ce projet et exigeons ce qui suit:

1. L’arrêt de l’exécution des travaux « Souani » par la CGI et cesser immédiatement l’abattage de la forêt.

2. Trouver une formule juridique pour résoudre le problème foncier et l’implication des habitants de la ville d’Ajdir dans l’élaboration du projet.

3. Prendre soin du site archéologique de la ville antique de Almazamet, examiner l’héritage historique qui doit être maintenu et pencher sérieusement sur la recherche d’un nouveau site adapté à ce type projet.

4. Réalisation par des spécialistes d’études d’impact environnementales et archéologiques, préalables à tout projet sur ce site.

5. Ouverture vers le tissu des associations, des intellectuels et l’introduction des points de vue et des idées des différentes parties intéressées, notamment les services extérieurs des différents ministères et organismes publics y compris la Municipalité pour ce qui intégration à l’aménagement de la ville d’Ajdir.

6. Revoir les composantes du projet pour une véritable redynamisation économique avec création d’emploi et valeur positive d’un projet de tourisme.

Nous sommes les initiateurs et signataires de cet appel, nous réaffirmons les revendications légitimes ci-dessus, nous demandons à tous les acteurs et responsables publics d’assumer leur responsabilité morale et historique tout en exprimant notre disposition à une action commune, ainsi nous continuerons de suivre cette affaire de différents aspects (culturel et archéologique, environnemental, économique et juridique ...) et nous comptons prendre toutes les mesures nécessaires pour rétablir la vérité.

Taghzut (hoceima) le 09 août 2009

1600 signatures à la date du 20 août 2009
source : amrif.africa-web.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Manifeste contre le projet d'un complexe touristique au Rif   Dim 6 Juin - 3:52

Pour retrouver toutes les informations sur les actions menées et en court contre ce projet, voici 2 sites dédiés à cette lutte :

www.sfiha.com

www.rif-moustadam.com


Ict tacarift temgher i imeghnasen-a ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Manifeste contre le projet d'un complexe touristique au Rif   Lun 20 Sep - 7:59

Images des découvertes des fouilles archéologiques réalisés sur le site historique de ALMAZEMET. Ces vestiges restés longtemps en ruine font maintenant l'objet d'attention de la part du makhzen et cela grâce à la détermination des militants Rifains qui ont lutté et imposé leurs idées. Cependant la compagnie immobilière a repris récemment ses travaux, ce qui a poussé les opposants à ce projet à manifester vigoureusement et à dénoncer publiquement le non respect de la part du CGI de leur engagement à stopper leurs activités jusqu'à qu'il respecte les lois en vigueur pour de tel projet en redéfinissant leur plan.

D'autre part il serait de bon augure d'étendre de tels actions pour d'autres zones archéologiques situées dans le Rif et restées à l'abandon, mais qui pourraient subir les même déboire que la zone de Sfiha. Car elles se trouvent pour la plupart dans des secteurs potentiellement touristique sur la côte et ainsi elles risquent d'être convoitées par le makhzen.











Pièces de l'époque Almohade















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manifeste contre le projet d'un complexe touristique au Rif   Aujourd'hui à 8:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Manifeste contre le projet d'un complexe touristique au Rif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rassemblement des motards samedi 22 février 2012 à 14 heures " parc des expositions à Reims " contre le projet du contrôle technique sur les motos. Venez nombreux montrer votre hostilité...
» [Projet à l'étude] POUR ou CONTRE "Marvel" à Disneyland Paris ?
» Projet d'achat optique
» E.P.C.O.T: Le projet original de Walt Disney (ville, complexe industriel, aéroport, centre urbain, world showcase)
» Pour ou contre le Pont Rail-Route entre Kin et Brazza ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamazight :: Général :: Actualités-
Sauter vers: