Tamazight

Portail sur Tamazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour la démarche géolinguistique de la standardisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Pour la démarche géolinguistique de la standardisation   Sam 26 Sep - 10:17



Dernière édition par Admin le Sam 26 Sep - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Re: Pour la démarche géolinguistique de la standardisation   Sam 26 Sep - 10:20

Alors qu'elle est votre avis sur le sujet car c'est un point épineux et il faudra bien un jour trancher.

Tamazight n Arrif est "multiple", d'Est en Ouest la façons de parler est différente, certes cela ne constitue pas une gêne importante dans l'inter-compréhension mais comme toute langue elle doit avoir un standard !

Mena Lafkioui a proposé plusieurs piste de réflexion et ciblée certains critère afin de déterminer qu'elle pourrait être le standard de Tamazight mais elle ne propose pas de réponse définitif.

Me concernant je penses qu'il faut adapter notre Tamazight pour qu'elle soit compréhensible par le plus grand monde possible en dehors de ses frontières naturelle que sont nos montagnes. Il y a un continuum linguistique qui englobe une bonne partie du nord de Tamazgha dont la limite serait au sud une ligne allant du haut altas en passant par le Mzab et finissant jusqu'en Lybie. Dont Tamazight n Arrif seraient le socle d'une standardisation de Tamazight qui sera employé au niveau de ces régions.

Car à l'heure actuel, il n'y a que dans le Rif ou il y a une volonté déterminée et engagée dans la promotion de Tamazight qui est partagé par une grande franche de la population. De plus c'est la seule en situation politico-historique qui à entre ses mains le projet d'aboutir à une autodétermination. Donc il va de soi qu'on doit rechercher à maximiser notre voix et pour cela on doit avoir dans notre approche de la standardisation cette objectif.

Donc cela doit se concrétiser par exemple par la suppression des 2 particularités principaux qui existent dans notre parler, qui sont [ll] qui devient [dj] et le [lt] qui devient [tc] car après tout elle ne concernent que quelque dizaine de mots, en gros gommer les particularités phonétiques spécifiques à notre régions [en tous cas à l'écrit]. Ensuite mon choix et que la standardisation doit se baser sur le parler des Ibqoyen car pas sujette à la vocalisation du "r", donc cela induit par exemple que la particule exprimant le passé sera "ila" au lier de "tugha" et la spirantisation des consonnes [k] et [g] ne seront pas prises en compte, un exemple : ila ugoregh ak anilti = j'étais parti avec le berger. Donc en aucun la structure morphosyntaxique sera touché seulement certains aspect phonologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
 
Pour la démarche géolinguistique de la standardisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le japonais, comment ça marche ?
» USER Agent pour orange précis...
» [AIDE] L'écran ne répond plus
» Marseille Yokoama
» [RESOLU] Problème avec l'appli HTC Actualités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamazight :: Tamazight :: Général-
Sauter vers: