Tamazight

Portail sur Tamazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Disparition programmée d'un site archéologique Rifain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1406
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 34

MessageSujet: Disparition programmée d'un site archéologique Rifain   Lun 26 Oct - 8:43

Le Rif connait depuis la colonisation du Maroc, une politique délibérée d'extinction de son patrimoine et de sa culture. Dans les années 70, le makhzen a englouti sous des litres d'eaux les vestiges de la ville de Nkour en construisant un barrage à l'emplacement de cette cité. Dans la même optique, on pourrait aussi rajouter le projet de construction d'une base militaire sur la propriété de Amghar Moh'and à Ait Kamra.



Ainsi le même sort est réservé à un autre site historique, Remzemmet la ville portuaire du royaume de Nkour. Le projet d'un complexe touristique menace de détruire ces vestiges multi-centenaires. Elle avait déjà était en parti dégradé par la construction, dans les années 60, par un autre site touristique "le club méditerranée".





Cette cité chargeait d'histoire, en dépit des détériorations subie à diverses époques, il subsiste toujours une parti du mur d'enceinte de la ville de même qu'une bâtisse qui serait une mosquée. A son âge d'or, dont la durée s'étend tout long du moyen âge, son port fut un des plus important de Tamazgha, le commerce était florissant notamment avec l'andalousie et les marchandises provenaient de Arrif mais aussi de tout l'arrière pays. A partir de la reconsquita la ville a perdu de son prestige jusqu'à qu'elle soit en parti détruite au 17ème siècle par les espagnols. A proximité de cet illustre lieu, se trouve le cimetière des Imjahden, ces martyrs furent enterrés à cette endroit après avoir défendu leur patrie fassent à leur ennemis espagnol. Ainsi tout cela risque d'être englouti sous des dalles de béton.





Les caractéristiques et les contours de ce complexe touristique sont encore mal défini cependant le roi du maroc mohamed 6 est venu lors de l'été 2008 pour lancer le projet et des panneaux publicitaires ont été dressés le long de la côte. Dès lors une assemblée de la société civile Amazigh du Rif s'est réuni, préoccupait par ce projet et les conséquences désastreuses qui en découlent, afin d'alerter l'opinion publique Amazigh.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tamazight.forumactif.com
 
Disparition programmée d'un site archéologique Rifain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Conseil Général de l'Ariège - métal archéologique
» Débat au musée du quai Branly : "Lascaux, Pompéi, Angkor… peut-on sauvegarder notre patrimoine archéologique ?" - Jeudi 5 mai à 19h .
» ROME:la légende du fondateur face à la vérité archéologique.
» Compierre : Site Gallo-Romain
» saint Moré - le camp de Cora dans l'Yonne(site archéologique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tamazight :: Général :: Divers-
Sauter vers: